Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous Volume - Numéro précédent
Image
Next Volume - Prochain numéro
Vol. 2, n° 2
Winter-Spring - Hiver-Printemps 2012
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return content - Retour au sommaire
Séparateur
Bandas de guerra et escoltas de bandera civiles au Mexique : folklore ou expressions martiales de patriotisme ?
Thomas Petit
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé

Cette contribution est tirée d'un mémoire rédigé à l'automne de 2011 en vue de l'obtention du grade de Master par le sous-lieutenant Thomas Petit, officier-élève de l'ESM de Saint-Cyr, au retour d'un stage international de dernière année au Mexique. L'auteur y analyse deux formes d'expression musicale de caractère martial, l'origine, le recrutement et l'organisation des formations (civiles) qui s'y adonnent, les rapports d'émulation entre elles, et ceux qu'elles entretiennent avec les armées mexicaines. Il s'interroge sur le point de savoir s'il faut y voir d'innocentes expressions folkloriques traditionnelles, des traces de militarisme, ou le signe d'un regain patriotique. Il penche en conclusion pour cette dernière interprétation.

Abstract
 
This contribution is drawn from a short Master's thesis written by a senior Saint-Cyr cadet upon returning from his international internship period in Mexico in the autumn of 2011. The author analyzes two forms of martial musical expression, the origins, composition and organization of the (civilian) bands which practice it, the emulation among them, and the kind of relationship they bear to the Mexican armed services. He seeks to ascertain whether such bands reflect innocent local traditions, militarist attitudes, or a patriotic revival. He leans in conclusion towards the third interpretation.

Mots-clés
 
Mexique ; bandas de guerra ; escoltas de bandera ; folklore ; militarisme ; patriotisme.

Keywords
 
Mexico ; bandas de guerra ; escoltas de bandera ; folklore ; militarism ; patriotism.

Citation

Petit, Thomas, “Bandas de guerra et escoltas de bandera civiles au Mexique : folklore ou expressions martiales de patriotisme ?”, Res Militaris, an online social science journal, vol.2, n°2, Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2012.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Le sous-lieutenant Thomas Petit est officier-élève à l'ESM de Saint-Cyr.

Second Lieutenant Thomas Petit is a senior Saint-Cyr cadet.

Séparateur
Image
RES MILITARIS
Saut de ligne