Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol. 3, n°3
Summer - Été 2013
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Outline of a Psychology of War
Jean Baechler
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
 
War is not a spontaneous expression of the human psyche, nor even of the kind of aggression that finds outlets in quarrels and conflicts, whether violent or subdued. Yet, humans engage in war with relish and abandon, and will seek substitutes when deprived of it. The contradiction is resolved if we hypothesize that the human psyche is so structured that it has provided war, over more than tens of millenia, with the psychic resources it requires to impose itself and assume the misleading appearance of a natural phenomenon. A distinction within the human psyche of three departments - sensibility, intellect and will - validates that hypothesis with a degree of certainty that is reinforced by the realization that it agrees with convincing Clausewitzian dictums. However, war is apt to vary : polities can split and turn war into civil war ; or again, war can pit extant, full-fledged polities against polities in the making. Three main criteria of differentiation are in order. The first criterion is technological, and suggests that the psychology of war may vary according to whether it is waged with hand-crafted rudimentary weapons, fire-arms, or weapons made smart by electronics. The second is transpolitical, implying that psychic dispositions differ based on the number of polities (two, from five to seven, or more) involved. The last criterion is cognitive, and rests on the ideology mobilized in the cause of war.

Résumé
 
La guerre n'est pas une expression spontanée du psychisme humain, ni même de l'agressivité qui trouve à se satisfaire dans les querelles et les conflits, violents ou feutrés. Pourtant, les humains s'adonnent à la guerre avec jubilation et abandon et, quand ils en sont privés, éprouvent le besoin de recourir à des substituts. L'aporie se résout si l'on pose en hypothèse que le psychisme humain est ainsi disposé qu'il a procuré à la guerre, depuis une bonne dizaine de millénaires, tous les ressorts psychiques qu'elle exigeait pour s'imposer et prendre les apparences trompeuses d'un phénomène naturel. En distribuant le psychisme humain en trois départements de la sensibilité, de l'intelligence et de la volonté, on vérifie l'hypothèse, avec une confiance renforcée par le constat qu'elle rejoint des développements clausewitziens. Mais il y a guerre et guerre, car la guerre peut aussi devenir civile par le partage en deux camps d'une même politie ou opposer des polities constituées à des polities virtuelles. Trois principes majeurs de différenciation s'imposent. L'un est technique, qui suggère que la psychologie de la guerre pourrait varier selon que les armes sont des outils de l'artisanat, qu'elles recourent au feu ou qu'elles deviennent "intelligentes" avec l'électronique. Un autre est transpolitique, qui pourrait exiger des dispositions psychiques différentes en fonction des systèmes de jeu définis par le nombre des polities (deux, de cinq à sept, ou plus) impliquées. Un dernier est cognitif, qui tient compte de l'idéologie mobilisée au service de la guerre.
 
Keywords : War ; psychology ; sensibility ; intellect ; will ; transpolity ; technology ; ideology.

Mots-clés : Guerre ; psychologie ; sensibilité ; intelligence ; volonté ; transpolitie ; technologie ; idéologie.

Citation
 
Baechler, Jean, “Outline of a Psychology of War”, Res Militaris, an online social science journal, vol.3, n°3, Summer/ Été 2013.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Jean Baechler, de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques), est professeur émérite de sociologie à l'Université de Paris-IV Sorbonne.

Dr. Jean Baechler, a member of the Académie des sciences morales et politiques, is emeritus professor of sociology at the Sorbonne.
Séparateur
Image
RES MILITARIS