Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol. 3, n°3
Summer - Été 2013
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
"Don't Fight the Blue Elephant"
Louise Weibull & Jan Karlsson
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
  
This article focuses upon the role of humour among Swedish soldiers deployed on peace support operations, and more specifically on ‘applied' workplace humour (Mulkay, 1988). Applied humour makes certain points about situations, social groups or phenomena beyond pure entertainment. Data refers first and foremost to workplace signs encountered at military compounds in Liberia, Kosovo, Afghanistan, and interviews with 26 Swedish soldiers before, during and after their deployments. The findings suggest that humorous exchanges in missions abroad are omnipresent and serve many purposes: humour is a space for release from various stresses involved in a strictly hierarchical organization as well as in subordination to rules, policies and designed roles - but also where barbed ideas inappropriate for serious communication are vented (Fine, 1988). It is further argued that differences in the nature of operations (i.e. threat level and work tasks) is reflected in the messages' content. Even if the overall purpose of the humorous discourse seems to be more of a safety valve and ‘cathartic-ritual' than making a claim for change, this might in turn depend on the conviction that there is no alternative. Overall, the paper adds to the literature a description of humorous exchanges in a highly structured organizational setting where the need for sense-making is ever present.

Résumé
  
Le présent article porte sur le rôle que joue l'humour au sein des unités suédoises déployées lors d'opérations extérieures en faveur de la paix : plus spécifiquement, sur l'humour ‘appliqué' qui a cours sur les lieux de travail ou de service (Mulkay, 1988). L'humour appliqué dit certaines choses, au-delà de l'amusement visé, sur les situations, les groupes et les phénomènes liés à l'activité en cours. Les données utilisées consistent d'abord et avant tout en des affiches collectées sur des emprises militaires au Libéria, au Kosovo et en Afghanistan, mais aussi dans des scripts d'entretien avec 26 militaires conduits avant, pendant et après les opérations concernées. Elles permettent de conclure que les traits d'humour, omniprésents lors de missions à l'étranger, remplissent plusieurs fonctions : ils soulagent le stress occasionné par une organisation hiérarchique stricte et la soumission à des règles, des directives et des rôles définis, mais ils laissent aussi libre cours à des piques et des idées qui seraient inconvenantes si elles s'exprimaient sérieusement, et trouvent à le faire par ce biais (Fine, 1988). Les auteurs affirment en outre que le contenu des messages ainsi formulés reflète la diversité des opérations (niveau de la menace, tâches à accomplir). Même si le sens global du discours humoristique semble plus proche d'une soupape de sûreté et d'un rituel cathartique que d'une revendication de changement des pratiques, il ne s'exprime que s'il est sous-tendu par la conviction qu'il n'y a pas d'autre moyen de se faire entendre. La contribution de cet article à la littérature réside dans la description qu'il offre d'échanges humoristiques dans un environnement organisationnel hautement structuré où le besoin de sens est omniprésent.
 
Keywords : Applied humour ; deployment stress ; peace support operations ; Swedish armed forces.
 
Mots-clés : Humour appliqué ; stress des opérations extérieures ; missions en faveur de la paix ; forces armées suédoises.

Citation
 
Weibull, Louise & Jan Karlsson, “'Don't Fight the Blue Elephant' : Humorous Signs as Protests and Conductors of Negotiations in Swedish Peace Support Operations, Res Militaris, an online social science journal, vol.3, n°3, Summer/ Été 2013.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Dr. Louise Weibull is a researcher at the Department of Security, Strategy and Leadership of the National Defence College, Stockholm. She received her Ph.D. in 2012 from the Department of Working Life Science, Karlstad University, Sweden.

Louise Weibull est chargée de recherche au Département « Sécurité, Stratégie et Exercice de l’Autorité » du Collège de Défense Nationale, Stockholm. Elle a obtenu son doctorat en 2012 à l’Université de Karlstad au titre du Département des Sciences du Travail.

Dr. Jan Ch. Karlsson is Professor of Sociology at the Department of Working Life Science, Karlstad University, Sweden. He recently published articles in Work, Employment and Society, Futures, Economic and Industrial Democracy, and the Journal of Critical Realism. He is also the author of Organizational Misbehaviour in the Workplace : Narratives of Dignity and Resistance, and (with Bengt Furåker and Kristina Håkansson) Commitment to Work and Job Satisfaction : Studies of Work Orientations.

Jan Ch. Karlsson est professeur de sociologie au Département des Sciences du Travail de l’Université de Karlstad, Suède. Il est l’auteur d’articles récents dans les revues Work, Employment and Society, Futures, Economic and Industrial Democracy, et Journal of Critical Realism, ainsi que de deux ouvrages : Organizational Misbehaviour in the Workplace : Narratives of Dignity and Resistance, et (en collaboration avec Bengt Furåker et Kristina Håkansson) Commitment to Work and Job Satisfaction : Studies of Work Orientations.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Saut de ligne