Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Hors-série | Cybersécurité, juillet 2015
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Le cyberespace, champ de bataille des technologies, ou des idéologies ?
Général (C.R.) François Chauvancy
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
   
Le champ de bataille qu'est aujourd'hui le cyberespace oppose-t-il d'abord des technologies, ou des idéologies ? La question se pose avec une acuité renforcée depuis les attaques djihadistes de 2015 en France. Les États ont défini depuis plusieurs années des stratégies de cybersécurité privilégiant une protection technique du cyberespace. Or, les idéologies ont accru leur pouvoir d'endoctrinement en s'y propageant, en ignorant les frontières et en utilisant toutes les techniques de communication comme par exemple les réseaux sociaux. Sans guerre déclarée, elles ont fait du cyberespace un nouveau lieu d'affrontement où la volonté des démocraties est mise à l'épreuve. En dépendent l'issue des conflits et l'avenir de nos sociétés. Les idéologies ont créé une situation de guerre permanente qui vise à agir sur les perceptions en vue de changer les sociétés ciblées, tout en évitant autant que possible à leurs acteurs la guerre physique. La propagande et la contre-propagande sont officiellement de retour. En privilégiant une vision technicienne du cyberespace, les nations ont oublié qu'il pouvait véhiculer des idées au service des causes les plus diverses. L'objectif aujourd'hui est d'apprendre à combattre ces idéologies sur ce nouveau champ de bataille. L'instrumentalisation du cyberespace à des fins politiques rappelle enfin qu'au 21e siècle, la conquête des esprits est au cœur des stratégies de puissance des acteurs de la violence.

Abstract
  
Is today's cyberspace primarily a technological or an ideological battlefield ? This question has become even more relevant since the jihadist attacks against France in 2015. The cyberdefence strategies adopted by States over the last few years have given pride of place to the technical aspects of cyber protection. Yet, ideologies know no State borders, and they take advantage of all available means of communication, notably social media, to flourish and enhance their power of indoctrination. They have turned cyberspace into a new battlefield as part of an undeclared war in which the mettle of democracies keeps being tested - with the outcome of ongoing conflicts and the future of our societies hanging in the balance. Ideologies have generated a situation of permanent war which is meant to influence perceptions and affect target societies, as well as avoid kinetic fighting whenever possible. Propaganda and counterpropaganda are officially back to centre stage. By deliberately taking a technical view of cyberspace, nations have overlooked its capacity to convey ideas in support of the most varied causes. It is high time we learned how to fight such ideologies on this new battlefield. The instrumentalization of cyberspace for political ends reminds us that in the 21st century winning hearts and minds is central to the power strategies pursued by the perpetrators of violence.

Mots-clés : Cyberespace ; idéologie ; influence ; guerre ; perception ; propagande ; contre-propagande.

Keywords : Cyberspace ; ideology ; influence ; war ; perceptions ; propaganda ; counter-propaganda.

Citation
  
Chauvancy, François (général), “Le cyberespace, champ de bataille des technologies, ou des idéologies ?, Res Militaris, revue européenne de sciences sociales en ligne, hors-série “Cybersécurité, juillet 2015.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Le général de brigade (2S) François Chauvancy est saint-cyrien, breveté de l’École de guerre et docteur en sciences de l’information et de la communication. Il a d’abord servi dans les Troupes de marine sur nombre de théâtres d’opérations, puis rejoint le cadre spécial comme expert en communication. Auteur, depuis 1989, de nombreux articles sur la stratégie d’influence, il anime aujourd’hui le blog hebdomadaire Défense et Sécurité sur le site du journal Le Monde (http://chauvancy.blog.lemonde.fr).

Brig. Gen. (Ret.). François Chauvancy, a former Saint-Cyr and French War College graduate, holds a PhD in information and communication science. He first served in Marine units on various theatres of operations, then as one of the Army’s communication experts. Since 1989 he has authored numerous articles on strategies of influence, and presently runs the weekly Défense et Sécurité blog on the website of France's leading daily newspaper Le Monde (http://chauvancy.blog.lemonde.fr).
Séparateur
Image
RES MILITARIS