Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
ERGOMAS Issue n°1 |Women in the Military, Part One, September 2015
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
The Organizational Experience of Mexican-American Men and Women in the US Marine Corps
Karin De Angelis
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
   
As one of the largest and fastest growing minority groups in the United States, Hispanics (75% of them Mexican-Americans) are reshaping the major institutions of American life, including the military. The Mexican-American military population is a growing ethnic group, and the US Marine Corps is the service where their proportional presence is largest. This trend holds for both men and women. Through interviews of Mexican-American males and females serving in the Marine Corps from 2001 onward, this article compares the experiences of the respondents while in the service with a focus on their structural presence by ethnicity and gender. It considers the implications of the large structural presence of Mexican-Americans in the Marine Corps and the role of women as tokens in the service. The author argues that the men experience their ethnicity as a positive force in the Marine Corps. Although the women notice the large proportion of Mexican-Americans, gender, as a structural marker, emerges as the most salient and divisive characteristic for them. Thus, even with an intersectional perspective, certain characteristics emerge as a master status, especially when operating within a gendered institution like the US Marine Corps.
  
  
Résumé
  
Les Hispaniques (dont 75% sont d'origine mexicaine) constituent la minorité la plus importante par la taille aux États-Unis, et celle dont les effectifs croissent le plus vite. À ce titre, ils transforment le visage des grandes institutions américaines, armées comprises. Les militaires mexico-américains sont un groupe ethnique en croissance, et l'US Marine Corps est celle des armées où leur proportion est la plus forte. Cette tendance y vaut pour les femmes comme pour les hommes de cette origine. Au travers d'entretiens conduits avec des Marines des deux sexes entrés en service à partir de 2001, le présent article compare l'expérience des répondants au sein de l'institution militaire sous l'angle structurel de leur genre et de leur ethnicité. Il s'intéresse aux conséquences de leur forte proportion dans le Marine Corps et au statut (symboliquement redoublé )de minorité qu'y ont les femmes. L'auteure fait valoir que les hommes vivent leur ethnicité comme une force positive au sein de leur armée d'appartenance. Si les femmes militaires du Corps y ont conscience de la présence quantitative forte des Mexico-américains, le genre, comme marqueur structurel, est pour elles la dimension la plus saillante et la plus clivante. Si bien que, même du point de vue de la théorie de l'intersectionnalité, certaines caractéristiques sociales fonctionnent comme statuts de référence, surtout lorsqu'elles opèrent dans le cadre d'une institution aussi genrée que le Marine Corps.

Keywords : US Marine Corps ; minority ; Mexican-Americans ; social representation ; diversity ; gender ; ethnicity ; intersectionality.

Mots-clés : états-unis ; US Marine corps ; minorité ; Mexico-américains ; représentation sociale ; diversité ; genre ; ethnicité ; intersectionnalité.

Citation
  
De Angelis, Karin, The Organizational Experiences of Mexican-American Men and Women in the US Marine Corps : The Impact of Structural Presence”, Res Militaris, an online social science journal, Ergomas issue n°1, Women in the Military (Part One), September 2015.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Dr. Karin De Angelis is assistant professor of sociology in the Department of Behavioral Sciences and Leadership at the US Air Force Academy, Colorado Springs, USA.

Karin De Angelis est professeure assistante de sociologie au Département “Sciences sociales et exercice de l’autorité” de l’Académie de l’US Air Force, Colorado Springs, États-Unis.
Séparateur
Image
RES MILITARIS