Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
ERGOMAS Issue n°2 |Women in the Military, Part Two, February 2016
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Non-Commissioned Officers and Attitudes towards Military Women in the Norwegian Air Force
Trond Svela Sand & Kari Fasting
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
 
The main objective of the study presented in this article was to investigate men and masculinities, with a particular focus on the meaning of masculinities for recruitment and retention of female personnel. Fieldwork and seven semi-structured interviews with NCOs were conducted at a Norwegian Air Force Base. Analysis revealed three major themes : positive attitudes towards women in the military ; stereotypical perceptions of women ; and doubts about women's physical capacities. The findings are discussed in relation to R.W. Connell's work on hegemonic masculinity. The attitudes revealed can be related to the gender order in the society at large, and are likely to be the result of the global dominance of males over females. Initiatives to increase the number of women in the Armed Forces should therefore not only occur inside the military culture, but also address the socio-cultural level to change dominant gender ideologies and stereotypes.

Résumé
 
L'objectif principal de cette étude est de s'interroger sur les hommes et leur masculinité en focalisant sur le sens que revêt cette masculinité au regard du recrutement et de la fidélisation des femmes militaires. Le travail de terrain et sept entretiens semi-directifs ont été conduits sur une base de l'armée de l'Air norvégienne. L'analyse a dégagé trois axes thématiques pricipaux : dse attitudes positives à l'égard des femmes militaires ; des perceptions stéréotypées les concernant ; et dse doutes quant à leur aptitudes physiques. Les résultats sont discutés à la lumière des travaux de R.W. Connell sur l'hégémonie masculine. Les attitudes mises en évidence reflètent l'ordre qui prévaut dans l'ensemble de la société parente en matière de relations entre les genres, et sont probablement le fruit de la domination masculine. Si elles veulent changer les idéologies et stéréotypes de genre, les initiatives en faveur d'une augmentation du nombre de femmes dans les armées ne doivent donc pas seulement se limiter à la culture militaire dans laquelle elles s'inscrivent, mais encore viser le niveau socioculturel d'ensemble.

Keywords
: Norway ; Air Force ; non-commissioned officers ; hegemonic masculinity ; gender stereotypes ; attitudes towards servicewomen.
    
Mots-clés : Norvège ; armée de l'Air ; sous-officiers ; hégémonie masculine ; stéréotypes de genre ; attitudes envers les femmes militaires.
   
Citation
         
Sand, Trond Svela & Kari Fasting, “Non-Commissioned Officers and Attitudes towards Women in the Norwagian Aif Force : 'It's Always Nice When There Are Girls Around'”, Res Militaris, an online social science journal, ERGOMAS issue n°2, Women in the Military (Part Two), February 2016.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Trond Svela Sand, a sport sociologist, serves as researcher at the Norwegian Defence University College, Norwegian School of Sport Sciences – Defence Institute, and at the Department of Cultural and Social Studies at the Norwegian School of Sport Sciences, Oslo. He has broad work experience from research with a gender perspective and has among others worked with subjects such as masculinities, physical requirements and gender equality in the armed forces.

Trond Svela Sand, sociologue du sport, est chercheur à l’École norvégienne des sciences du sport de l’Université de la Défense, Oslo, et notamment à son Département d’études sociales et culturelles. Ses recherches portent de manière large sur les perspectives de genre, entre autres les masculinités, les exigences d’aptitude physique et l’égalité des genres au sein des armées.

Dr. Kari Fasting is a professor emerita at the Department of Social and Cultural Studies, The Norwegian School of Sport Sciences. She was the first rector at the Norwegian School of Sport Sciences and is past president of the International Sociology of Sport Association (ISSA) and Women Sport International. Her research areas have been concerned with various questions and ramifications of issues related to “equality and diversity” in sport, with a focus on sport and exercise in the lives of women. The main focus of her recent research has been on sexual harassment and abuse in sport. She has also been Adjunct Professor at the Defence Institute, The Norwegian School of Sport Sciences where she has been responsible for several projects addressing gender equality issues in the armed forces.

Kari Fasting est professeure émérite au Département d’études sociales et culturelles de l’École norvégienne des sciences du sport, dont elle fut la première recteure. Elle a exercé récemment les fonctions de présidente de l’Association Internationale de Sociologie du Sport. Ses recherches ont trait à divers aspects de la problématique « égalité et diversité » dans les activités sportives, notamment au sport et à l’exercice physique chez les femmes. Ses travaux récents portent sur le harcèlement et les agressions sexuelles dans l’univers sportif. Mme Fasting a été professeure associée à l’École norvégienne des sciences du port de l’Institut universitaire de la Défense, où elle fut responsable de divers projets de recherche sur des thèmes touchant à l’égalité des genres dans les armées.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Saut de ligne