Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
ERGOMAS Issue n°2 |Women in the Military, Part Two, February 2016
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Dissecting Gender Imbalance
Annika Berg & Elin Bjarnegård
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
 
Despite efforts to improve the gender balance in UN peacekeeping missions, the overall proportion of female military peacekeepers is still low. This article focuses on the methodological challenges involved in examining gender balance in international missions. By bringing a horizontal analysis to bear on the proportion of women in UN peacekeeping missions, the study shows how different factors influence that proportion among contingent troops and military observers, respectively. Earlier research has pointed to the fact that the proportion of women is lower in high-risk missions because of the influence of military masculinities in assignments. The authors argue that when examining such a relationship, the different nature of the two groups - contingent troops and military observers, and how prone they are to combat and risk - must be considered and is best approached through a horizontally disaggregated line of analysis. The horizontal study outlined in this article confirms that such a relationship exists as regards contingent troops, but not among military observers. Its findings primarily show the relevance of a horizontally disaggregated analysis when examining factors that influence gender balance in international missions. Secondly, it suggests that other factors than the influence of military masculinities and the prevalence of mission risk also affect the proportion of women among military observers and similar groups in international missions. The authors conclude by stressing the need for future research to identify the factors that underpin assignment to different military functions, not least when it comes to servicewomen.
 
Résumé
 
En dépit des efforts déployés pour améliorer le ratio hommes-femmes dans les missions des Nations Unies en faveur de la paix, la proportion d'ensemble des femmes parmi les Casques bleus reste peu élevée. Le présent article traite des questions de méthode que soulève l'analyse de ce phénomène. Le recours à une analyse horizontale permet de montrer que les facteurs qui influent sur la proportion de Casques bleus féminins diffèrent selon qu'on s'intéresse aux troupes de ligne ou aux observateurs militaires. La recherche existante a attiré l'attention sur le fait que la participation des femmes est minorée dans les missions comportant des risques élevés, en raison de l'influence de masculinités militaires sur le processus d'affectation fonctionnelle. Les auteurs font valoir que l'étude des rapports entre ces deux variables gagne à prendre en compte la différence de nature entre les tâches dévolues aux troupes de ligne et aux observateurs, et le degré respectif d'exposition des deux groupes au combat et à ses risques. Dans de telles études, une analyse horizontale désagrégée se recommande. L'analyse esquissée ici confirme que le rapport présumé existe bien s'agissant des troupes de ligne, mais non parmi les observateurs militaires. Ses résultats montrent d'abord et avant tout l'intérêt que présente l'analyse horizontale désagrégée lorsqu'on s'intéresse aux facteurs qui influent sur le ratio hommes-femmes dans les missions internationales. Ils suggèrent en second lieu que d'autres facteurs que l'influence de masculinités et l'exposition aux risques du combat interviennent dans le choix de la proportion de femmes affectées à des tâches d'observation ou du même ordre dans ce type de missions. Les auteurs soulignent en conclusion l'intérêt que présenteraient de futures recherches autour des facteurs qui influent sur l'affectation aux diverses fonctions dans les armées, notamment et surtout s'agissant des femmes militaires.
 
Keywords: United Nations ; Security Council Resolution 1325 ; peacekeeping ; assignment process ; military women ; gender balance ; military masculinities ; contingent troops ; military observers.
 
Mots-clés : Nations Unies ; Résolution 1325 du Conseil de Sécurité ; maintien de la paix ; processus d'affectation ; femmes militaires; ratio hommes-femmes ; masculinités militaires; troupes de ligne ; observateurs militaires.
     
Citation
    
Berg, Annika & Elin Bjarnegård, “Dissecting Gender Imbalance : A Horizontal Perspective on When Risk Matters for the Assignment of Women to UN Peacekeeping Missions”, Res Militaris, an online social science journal, ERGOMAS issue n°2 (Women in the Military, Part Two), February 2016.
 
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Annika Berg, MA (political science), is an analyst at the Nordic Centre for Gender in Military Operations (NCGM), Stockholm.

Annika Berg, titulaire d’un Master de science politique, est analyste au Centre Nordique du Genre dans les Opérations Militaires (NCGM).

Dr. Elin Bjarnegård is associate professor at the Department of Government, Uppsala University, Sweden.

Elin Bjarnegård est maître de conférences au Département d’études politiques de l’Université d’Uppsala, Suède.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Saut de ligne