Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol.6, n°2
Summer-Autumn / Été-Automne 2016
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Identities We Think We Have
Elisheva Rosman
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
   
Does the belief that military service changes the social identity of soldiers have implications, even if this belief is unfounded ? Many Israelis believe that their military service in the Israel Defense Forces (IDF) changed their social identity and are visibly affronted that anyone would refute the so-called “contact hypothesis” : that a meaningful shared experience (such as military service) is apt to change social perceptions. However, it seems that they believe in a theory that does not unequivocally manifest itself in reality. While this argument remains accepted when it comes to discussing the social roles of armed forces, the effect of military service is short-term at best. However, the issue of whether or not the contact hypothesis is valid may be irrelevant here : we should not be looking at the theory itself, but at what individuals do with it - how they think the theory affects them. The article only offers sketches of empirical examples and for that reason does not attempt to arrive at comprehensive conclusions : it aims to raise this puzzle and begin the search for possible answers, thus outlining the contours of a research programme.

Résumé
  
La croyance selon laquelle le service sous les armes affecte l'identité sociale de ceux qui les servent produit-elle des effets même si cette croyance s'avère fausse ? Beaucoup d'Israéliens sont persuadés que le service qu'ils effectuent au sein de leurs Forces de Défense (IDF) modifie leur identité, et se sentent manifestement offensés lorsque quiconque semble seulement douter du bien-fondé de ce qu'on appelle l'“hypothèse des effets du contact” : celle qui pose qu'une expérience qui fait sens pour ceux qui la partagent, comme le service militaire, est de nature à changer les perceptions sociales. Malheureusement, la théorie à laquelle ils croient paraît ne décrire qu'assez mal la réalité. Quand bien même elle fait encore autorité dans l'analyse des rôles sociaux des armées, l'effet du service militaire est au mieux de court terme. Toutefois, on peut peut-être considérer ici la question de son adéquation au réel comme peu pertinente : ce qui compte, c'est moins la théorie que ce que les individus concernés en font - la manière dont ils pensent qu'elle les affecte. Si le présent article ne prétend nullement produire des généralisations à partir des quelques exemples empiriques présentés, il jette les bases d'un projet de recherche sur la question.

Mots-clés : Contact hypothesis ; military socialization ; Israel Defense Forces; social identity ; self-categorization.

Keywords : Hypothèse des effets du contact ; socialisation militaire ; armée israélienne ; identité sociale ; autocatégorisation.

Citation
  
Rosman, Elisheva, “Identities We Think We Have : Why the Military Might Help Build Nations in their Own Mind”, Res Militaris, an online social science journal, vol.6, n°2, Summer-Autumn/ Été-Automne 2016.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Dr. Elisheva Rosman is an assistant professor at Bar Ilan University. Her articles have appeared in Armed Forces & Society, Journal of Church & State, Middle Eastern Studies and Israel Affairs. Her recent publications include For God and Country ? Religious Student-Soldiers in the Israel Defense Forces (Austin, University of Texas Press, 2014), and (with Aharon Kampinsky) Civil-Military Relations in Israel (Lanham, MD, Lexington Books, 2014).

Elisheva Rosman est professeure assistante à l’Université Bar Ilan. Ses articles ont été publiés dans Armed Forces & Society, le Journal of Church & State, Middle Eastern Studies et Israel Affairs. Ses derniers ouvrages sont For God and Country? Religious Student-Soldiers in the Israel Defense Forces (Austin, University of Texas Press, 2014) et (avec Aharon Kampinsky) Civil-Military Relations in Israel (Lanham, MD, Lexington Books, 2014).

Séparateur
Image
RES MILITARIS