Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Hors-série | France : opérations récentes, enjeux futurs, décembre 2016
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Analyse de la démarche capacitaire Terre en vue des engagements actuels et futurs
Général Bernard Barrera
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
   
Construire les capacités dont l'armée de Terre a besoin revient à livrer une course de vitesse face à des adversaires dont la différence de nature fait apparaître par contraste deux points communs remarquables : la capacité à “faire masse” par le nombre des combattants et/ou le volume des équipements et le sens de l'innovation technologique, qu'elle résulte des efforts d'un complexe techno-industriel ou d'un achat en “libre-service” sur le grand marché mondial dérégulé. Cette combinaison quantité-qualité sonne le glas de notre “confort opératif” et pose une question cruciale à l'armée de Terre : quelles capacités pour quelles aptitudes ? Retenons une aptitude-clé: entrer en premier sur un théâtre non-permissif pour un combat de haute intensité dans la durée. Il en dérive des capacités primordiales : percer l'opacité du milieu terrestre, prendre l'ascendant dans les champs d'action électromagnétique et cyber, imposer sa puissance par le mariage de la force et de l'agilité. Scorpion nous offre d'y parvenir à la condition d'accélérer la transition vers ce nouveau modèle pour disposer dès 2025 de trois brigades équipées. L'ensemble des acteurs capacitaires - armée de Terre, EMA, DGA, industriels - y sont prêts. La défense de la Nation le réclame.

Abstract
  
Developing the capabilities the French Army requires is like taking part in a race against opponents who, over and beyond their wide differences in nature, share two remarkable characteristics : their ability to mass combatants and/ or equipment where and when needed, and a shrewd sense of the opportunities afforded by technological innovation, be it the outcome of the endeavours of a technical-industrial complex or of “off-the-shelf” procurement on today's wide, deregulated global arms market. This association of quantity and quality has dealt a death blow to our own sense of “operational comfort” and raises a question which the French Army cannot afford to ignore : what capabilities for which abilities ? Such a key ability needs to be borne in mind as central : be in a position to enter first into a non-permissive theatre for a sustained high-intensity battle. Essential capabilities derive therefrom : be able to pierce through the fog of the land combat environment, gain the upper hand in the electromagnetic and cyber battles, impose our will through a combination of force and agility. The Scorpion programme offers the possibility to achieve such objectives provided we speed up the transition to this new model by securing three fully-equipped brigades equipped as from 2025. All the capability stakeholders - the Army, Joint Staff, Procurement Agency, and industrialists - are all set. The defence of the Nation demands it.

Mots-clés : France ; armée de Terre ; planification ; combat futur ; aptitudes et capacités opérationnelles ; programme Scorpion.

Keywords : French Army ; planning for future land operations ; operational capabilities and capacities ; Scorpion programme.

Citation
  
Barrera, Bernard (général), “Analyse de la démarche capacitaire Terre en vue des engagements actuels et futurs”, Res Militaris, an online social science journal, hors-série “France : opérations récentes, enjeux futurs”, décembre 2016.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Le général de division Bernard Barrera est Sous-chef “Plans-Programmes” à l’état-major de l’armée de Terre. Après avoir servi dans les Balkans (Bosnie, Kosovo) et en Afrique (Tchad, Côte d’Ivoire), il fut le Commandant de la force terrestre lors de l’Opération Serval. Il a par la suite publié un ouvrage sur cet engagement – Opération Serval : Notes de guerre, Mali 2013, Paris, Seuil, 2015.

Major General Bernard Barrera is currently the French Army’s Assistant Chief of Staff for Procurement, Planning and Programmes. He served successively in the Balkans (Bosnia, Kosovo) and in Africa (Chad, Ivory Coast), and was the ground force Commander during Operation Serval. He recounted this last experience in a book published shortly afterwards – Opération Serval : Notes de guerre, Mali 2013, Paris, Seuil, 2015.

Séparateur
Image
RES MILITARIS