Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol.7, n°1
Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2017
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
How (Not) to Implement an Unpopular Decision – A Case-Study of the Swedish Armed Forces
Claes Wallenius & Carina Brandow
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
  
The purpose of this study was to evaluate the armed forces' ability to implement an unpopular decision while maintaining commitment and job satisfaction among its personnel, as well as examine what factors affect the perceived outcome of a decision process in a military context. In line with earlier research, it was hypothesized that a fair process, knowledge (about the circumstances and objectives of the decision) and trust (in the decision-makers) will promote decision acceptance. An additional hypothesis was that a higher hierarchal position will promote understanding of the decision. A specific decision process was chosen - that which led to the 2010 choice to make service on international military missions mandatory for all personnel in the Swedish Armed Forces. An ad hoc questionnaire was constructed with the intention to measure the perception of the decision's input values, the decision process, the organization and decision-makers, as well as of the outcome. The questionnaire response rate was 48% (N = 229 respondents). The respondents were (predominantly middle-aged, mid-career, male) Swedish military officers and civilian employees. Knowledge about the decision, its perceived timing, and trust in the decision makers - but not the respondents' hierarchical position - significantly contributed to the outcome : its degree of acceptance. The study shows much dissatisfaction with the decision and its implications, but also a lack of knowledge about the decision-making process involved.

Résumé
  
L'ambition de cette étude était d'évaluer la capacité des armées suédoises à appliquer une décision impopulaire tout en préservant l'engagement moral et la satisfaction dans l'emploi de ses personnels, ainsi que de préciser les facteurs qui, en milieu militaire, affectent la perception du résultat auquel aboutit un processus de prise de décision. Suivant en cela l'exemple de recherches antérieures, ses auteurs font l'hypothèse que l'équité procédurale, la connaissance des attendus et objectifs de la décision, et la confiance dans les décideurs sont de nature à promouvoir l'acceptation de la décision. Une hypothèse supplémentaire était qu'une position hiérarchique élevée des répondants favorise la compréhension à son égard. Le processus décisionnel sur lequel a porté la recherche est celui qui a rendu la participation aux opérations extérieures obligatoire pour tous les personnels des forces armées suédoises. Un questionnaire ad hoc a été mis au point dans l'intention de mesurer la perception des considérants de cette décision, du processus qui a conduit, de l'organisation et des responsables qui en ont décidé, ainsi que de ses conséquences. Le taux de retour du questionnaire rempli s'est établi à 48% (N = 229). L'échantillon était composé d'officiers et cadres civils de l'armée de Terre suédoise, pour la plupart masculins, d'âge moyen et en milieu de carrière. L'étude montre que, parmi les facteurs qui ont contribué de manière significative à la perception de la décision et à son degré d'acceptation, les plus influents sont l'information sur ses attendus, l'appréciation du moment où elle a été prise et annoncée, et la confiance témoignée envers les décideurs - mais non la position hiérarchique. La recherche établit que l'insatisfaction à l'égard de la décision en question et de ses implications était grande, mais encore que la connaissance du processus décisionnel considéré faisait défaut.
 
Keywords : Decision acceptance in a military context ; knowledge ; timing ; trust ; hierarchical position ; Sweden.

Mots-clés : Acceptation d'une décision en milieu militaire ; connaissance ; timing ; confiance ; position hiérarchique ; Suède.

Citation
 
Wallenius, Claes & Carina Brandow, “How (Not) to Implement an Unpopular Decision - A Case-Study of the Swedish Armed Forces”, Res Militaris, an on-line social science journal, vol.7, n°1, Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2017.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Dr. Claes Wallenius and Carina Brandow are social scientists at the Swedish National Defence College, Stockholm.

Claes Wallenius et Carina Brandow sont enseignants-chercheurs en sciences sociales au Collège de Défense Nationale, Stockholm.
Séparateur
Image
RES MILITARIS