Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • ERGOMAS Issue n°5 | Recruitment & Retention, Part 2
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
ERGOMAS Issue n°5 | Recruitment & Retention, Part 2
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Preparatory Military Training : An Experiment in Integrating Minorities in the Swedish Armed Forces
Johan Österberg
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
   
The Preparatory Military Training (PMT) project, a labour market programme, resulted in 2012 from a collaboration between the Swedish Armed Forces (SAF) and Public Employment Service (PES), with the former in the lead role as organizer. The project wanted to attract long-term unemployeds of non-EU immigrant extraction and prompt them to undertake ten weeks of training and practice in SAF facilities on a voluntary basis. The SAF's aim was essentially to incite them to enlist at a later stage so as to benefit from their expertise in non-European languages and cultures on international missions, and also to strengthen the SAF's image as an attractive employer. Implementation results showed that while PMT failed to attract as many participants as anticipated and to generate a significant number of later enlistments, it was successful in most other respects : the Swedish military managed to reach out to a much sought-after recruitment target group, and saw its image improve in the eyes of participants who were overall very satisfied with it, notably with the military part of the training. The Public Employment Service, for its part, regarded it as one of the most successful labour programmes ever conducted in Sweden as most participants found jobs or pursued further studies upon completion of PMT. Yet, the programme was discontinued after 2014, not least because of another round of military downsizing. But the recent reinstatement of conscription in Sweden will likely make the findings derived from it useful in making the armed forces more representative of society's diverse composition.

Résumé
  
La mise en route en Suède d'une Préparation Militaire, programme d'aide à l'emploi, fut en 2012 le fruit d'une collaboration entre les Armées, qui l'ont organisée, et le Service public de l'emploi. Le but en était d'attirer des chômeurs de longue durée d'origine extra-européenne pour leur proposer dix semaines de formation et de pratique dans des enceintes militaires sur la base du volontariat. Les Armées y ont vu essentiellement un moyen de les inciter à s'engager ultérieurement, de manière à profiter de leur familiarité avec des langues et cultures non-européennes lors d'opérations extérieures, et de renforcer leur image de marque comme employeur digne d'intérêt. Les résultats de sa mise en œuvre ont montré que si le projet n'a pas attiré autant de participants qu'espéré, ni conduit à un nombre significatif d'engagements à son issue, il s'est avéré bénéfique sous bien d'autres rapports : les Armées touchaient ainsi une cible de recrutement très prisée, et ont vu leur image s'améliorer aux yeux de participants qui s'estimaient très satisfaitsde l'instruction reçue, notamment de sa partie militaire. Le Service public de l'emploi, pour sa part, considère cette préparation militaire comme l'un des projets les plus réussis jamais conduits en Suède puisqu'à l'issue de la formation, la plupart des participants avaient soit trouvé un emploi, soit entrepris des études. Pourtant, il y fut mis un terme en 2014, notamment en raison d'une nouvelle déflation des effectifs militaires. Mais, dans le contexte du récent retour de la Suède à un régime de conscription, les leçons qui en ont été tirées s'avéreront sans doute précieuses pour rendre les armées du pays plus représentatives de la société et de sa diversité.

Keywords : Sweden ; armed forces ; preparatory military training ; youths of non-European immigrant extraction ; long-term unemployeds ; labour market ; recruitment ; integration.

Mots-clés : Suède ; armées ; préparation militaire ; jeunes issus de l'immigration extra-européenne ; chômeurs de longue durée ; marché de l'emploi ; intégration.
     
Citation
  
Österberg, Johan, “Preparatory Military Training : An Experiment in Integrating Minorities in the Swedish Armed Forces”, Res Militaris, an online social science journal, ERGOMAS issue n°5, November 2017.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Johan Österberg is a researcher and lecturer in social psychology and personnel selection at the Swedish Defence University. His research interests mainly lie in the area of recruitment, retention, job satisfaction, and diversity in the armed forces.
Johan Österberg est chercheur et chargé d’enseignement en psychologie sociale et sélection des personnels à l’Université de la Défense suédoise. Ses recherches portent essentiellement sur le recrutement, la fidélisation, la satisfaction dans l’emploi et la diversité ethnique dans les armées.
Séparateur
Image
RES MILITARIS