Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • ERGOMAS Issue n°5 | Recruitment & Retention, Part 2
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
ERGOMAS Issue n°5 | Recruitment & Retention, Part 2
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Recruitment and Retention in Taiwan's New All-Volunteer Force
Li-Chung Yuan
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
 Abstract
 
Taiwan's armed forces are currently in the process of completing a shift from conscription to an all-volunteer force (AVF). This transformation, however, has until recently been more difficult than anticipated - far more so than it was in Western countries which have preceded Taiwan along that road. After the AVF decision was announced in 2009, the armed forces faced problems in meeting annual recruiting targets. Retention was another headache, as the armed forces were losing half of their trained soldiers every year. Recent improvements have resulted from determined government efforts to better service conditions and career prospects, an extension of the AVF transition period, as well as from the (more than proportional) participation of Aborigines - Taiwan's only ethnic minority group. Though recruitment was not deliberately aimed at them to begin with, they have become a de facto target group as they combine and epitomize the social characteristics most frequently conducive to enlistments : countryside or small town residence, lower socio-economic and educational backgrounds, group norms that value challenges, and encouragements from relatives undeterred by the armed forces' poor social standing in Taiwanese society. Aborigines have also proved a precious resource in the provision of a now strong NCO backbone for the services - not least Special Forces. This study aims to identify the key factors that motivate youths' career decisions, notably among Aborigines, to serve as volunteers, and investigate how these factors correlate. Its findings can potentially be utilized to improve recruitment and retention strategies for Taiwan's new AVF.

Résumé
  
Les armées taïwanaises touchent aujourd'hui au terme d'un processus de professionnalisation intégrale. Une telle transformation s'est d'abord avérée plus problématique que prévu - bien plus que ce ne fut le cas des armées occidentales qui les ont précédées dans cette voie. Après la décision d'abandon de la conscription (2009), elles ont éprouvé le plus grand mal à remplir leurs objectifs annuels de recrutement. La fidélisation des militaires existants ne produisait guère de meilleurs résultats puisque la moitié d'entre eux quittaient l'uniforme tous les ans. On note toutefois depuis peu une embellie, due en large part à des efforts déterminés du gouvernement pour améliorer conditions de service et perspectives de carrière, à une prolongation de la période de transition, ainsi qu'à la présence (bien plus que proportionnelle) sur les rangs d'Aborigènes, seule minorité ethnique du pays. Bien que le recrutement ne les ait pas délibérément visés au départ, les Aborigènes sont de fait au centre de la cible des recruteurs car ils cumulent les caractéristiques sociales les plus propices à l'engagement : résidence à la campagne ou dans de petites villes, niveau socio-économique et éducatif bas, culture qui valorise le défi, et encouragements de parents que n'intimide pas l'absence de prestige social des armées à Taiwan. Les Aborigènes se sont également avéré une ressource précieuse dans l'émergence d'un solide corps de sous-officiers (particulièrement dans les forces spéciales). La présente étude vise à spécifier les facteurs-clés qui chez les jeunes, notamment aborigènes, influent sur les décisions de s'engager ou non dans les armées, et à examiner les corrélations entre ces facteurs. Ses résultats peuvent s'avérer utiles pour améliorer les stratégies de recrutement et de fidélisation de la nouvelle armée intégralement professionnelle de Taïwan.

Keywords : Taiwan ; armed forces ; all-volunteer force ; recruitment ; retention ; Aborigines.

Mots-clés : Taïwan ; armées ; professionnalisation des forces ; recrutement ; fidélisation ; Aborigènes.

Citation
  
Yuan, Li-Chung, “Recruitment and Retention in Taiwan's New All-Volunteer Force”, Res Militaris, an online social science journal, ERGOMAS Issue n°5, November 2017.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Dr. Li-Chung Yuan, colonel, RoC Air Force, is assistant professor at the National Defense University’s Graduate Institute of Strategic Studies, Taoyuan City, Taiwan.

Li-Chung Yuan, colonel de l'armée de l'Air, est professeur-assistant à l’Institut d’études stratégiques de l’Université de la Défense Nationale, Taoyuan City, Taiwan

Séparateur
Image
RES MILITARIS