Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol.7, n°2
Summer-Autumn/ Été-Automne 2017
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Les violations répétées des cessez-le-feu dans un conflit armé interne : Analyse à partir du cas sud-soudanais
Bruno Mve Ebang
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
   
Les violations répétées des cessez-le-feu dans un conflit armé interne signent l'échec d'un processus de paix. C'est le cas au Sud-Soudan, objet de cet article. Par le biais d'une approche réaliste et constructiviste, l'étude conduit à expliquer que de telles violations trouvent notamment leurs causes dans la nature, la portée et le contenu des accords de cessez-le-feu. À cela, il convient d'ajouter l'identité des acteurs, le degré d'antagonisme qui marque leurs rapports, une culture de violence endémique, les relations inter-ethniques, des interventions externes, et les enjeux stratégiques. Face à l'enlisement de la guerre et à l'impossibilité de suspendre le conflit en raison de l'enchevêtrement de ces facteurs, la voie la plus appropriée pour rétablir la stabilité dans un territoire en proie à la guerre civile semble la coercition externa au nom de la sécurité collective.

Résumé
 
Repeated ceasefire violations in an internal armed conflict highlight the failure of a peace process. Such is the case in South Sudan, the focus of this article. Using a realist and constructivist approach, the study contends that such violations are mainly due to the nature, scope and contents of ceasefire agreements. Additional factors include the identity of the actors, the degree of antagonism that characterizes their relations, a culture of endemic violence, ethnic rivalries, external interference, and the strategic interests at stake. Faced with a military a stalemate and the impossibility of suspending the conflict due to these mutually reinforcing factors, the most appropriate way to restore stability in a territory beset by civil war seems to reside in external coercion in the cause of collective security.

Keywords : Soudan du sud ; conflit armé interne ; cessez-le-feu ; violations.

Mots-clés : South Sudan ; internal armed conflict ; ceasefire ; violations.
   
Citation
  
Mve Ebang, Bruno, “Les violations répétées des cessez-le-feu dans un conflit armé interne : Analyse à partir du cas sud-soudanais”, Res Militaris, an online social science journal, vol.7, n°2, Summer-Autumn/ Été-Automne 2017.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Bruno Mve Ebang est maître-assistant de science politique à l’Université Omar Bongo de Libreville, Gabon.

Dr. Bruno Mve Ebang is associate professor of political science at Omar Bongo University, Libreville, Gabon.

Séparateur
Image
RES MILITARIS
Image
Saut de ligne
              © Association Res Militaris
Image
Saut de ligne