Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • Vol.10, n°1 | Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2020
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Saut de ligne

 

Saut de ligne
Image
Image
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Image
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol. 10, n°1
Winter-Spring / Hiver-Printemps 2020
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Les perspectives d’insertion des États africains dans le secteur des industries d’armement
Ngamondi Karie Youssoufou
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
 
Depuis quelques décennies, certains pays africains se sont engagés dans un processus de production locale d'armes. Mais leur capacité à satisfaire leurs propres besoins en armement demeure encore très restreinte. Afrique du Sud exceptée, ces pays présentent des faiblesses structurelles qui limitent leur capacité à mettre sur pied de véritables industries de défense : ils ne disposent pas des ressources techniques et financières nécessaires à leur montée en puissance. Cependant, ces limites ne doivent pas conduire au renoncement : leurs faiblesses ne sont pas fatales, et ce levier de décollage industriel est à considérer. Les enjeux en cause (souveraineté, autonomie de décision, développement économique) sont trop puissants pour qu'ils puissent sereinement envisager de s'exclure à jamais de ce domaine hautement stratégique.
 
Abstract
 
In recent decades, some African countries have engaged in a process of local arms production. However, their capacity to meet their own arms requirements is still very limited. With the exception of South Africa, these countries have structural weaknesses that restrict their ability to set up genuine defence industries : they do not have the technical and financial resources necessary for their expansion. However, these limits should not lead to renunciation : their weaknesses are not immutable, and this lever for industrial take-off should not be deliberately ignored. The issues at stake (sovereignty, decision-making autonomy, economic development) are too potent for them to serenely consider excluding themselves from this highly strategic activity forever.
 
Mots-clés : Industries d'armements ; États africains ; enjeux stratégiques ; enjeux de développement économique ; perspectives.
 
Keywords : Defence industries ; African States ; strategic issues ; economic development issues ; future prospects.
 
Citation
 
Karie Youssoufou, Ngamondi, “Les perspectives d'insertion des États africains dans le secteur des industries d'armement”, Res Militaris, an online social science journal, vol.10, n°1, Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2020.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Ngamondi Karie Youssoufou est enseignant à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC), Université de Yaoundé-II.

Dr. Ngamondi Karie Youssoufou teaches at the International Relations Institute of Cameroon (IRIC), University of Yaoundé-II.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Image
Saut de ligne
              © Association Res Militaris
Image
Saut de ligne