Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • Vol.11, n°1 |Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2021
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Saut de ligne

 

Saut de ligne
Image
Image
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Image
Image
Image
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Image
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol.11, n°1
Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2021
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Comment une bataille devient mythique
Beatrice Heuser
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
   
Certaines batailles ont atteint une renommée sans rapport avec l'importance qu'elles avaient à leur époque. Cela est généralement dû aux mythes politiques créés à leur sujet. Certains renforcent la légitimité d'une dynastie en raison d'une victoire remportée par un père fondateur ; d'autres présentent une bataille comme l'événement fondateur à l'occasion duquel un groupe (un peuple, une nation) a pour la première fois pris conscience de son identité collective ; d'autres encore en font la répétition terrestre d'une lutte métaphysique du Bien contre le Mal. Dans ces deux derniers cas, la bataille n'a même pas besoin d'être gagnée par les forces du Bien - une défaite peut être interprétée comme un sacrifice héroïque ou un triomphe moral. Ces deux dernières formes de mythes liés aux batailles, surtout au 19e et au début du 20e siècle, se prêtaient à des interprétations nationalistes, qui n'ont été que partiellement remplacées plus récemment par des réinterprétations de ces batailles comme emblèmes de paix et de réconciliation.

Abstract
 
Some battles have achieved a fame unrelated to the importance they had in their own time.  This is generally owed to political myths created about them. These might be myths strengthening legitimacy of a dynasty because of a victory won by a founding father ; or foundation myths, the battle denoting the occasion when a group (a people, a nation) first became conscious of a collective identity ; or myths casting the battle as earthly replay of a metaphysical struggle of Good against Evil. In the last two cases, the battle did not even have to be won by the forces of Good - a defeat might be interpreted as a heroic sacrifice or moral triumph. These latter two forms of myths attached to battles, especially in the 19th and early 20th centuries, lent themselves to nationalist interpretations, only partly replaced more recently by reinterpretations of such battles as emblems of peace and reconciliation.

Mots-clés : Mythes ; batailles ; nationalisme ; martyre ; victoire morale.

Keywords : Myths ; battles ; nationalism ; martyrdom ; moral victory.
   
Citation
  
Heuser, Beatrice, “Comment une bataille devient-elle mythique ?”, Res Militaris, an online social science journal, vol.11, n°1, Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2021.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Beatrice Heuser Beatrice Heuser est professeure de relations internationales à l’Université de Glasgow. Diplômée des universités de Londres, Oxford et Marburg, elle est notamment l’auteure de Penser la Stratégie (Paris, Picard, 2013), et de nombreux livres en anglais sur divers aspects de la guerre. Elle a dirigé, avec Isabelle Davion, Batailles: Histoire de grands mythes nationaux (Paris, Belin, 2020).

Prof. Beatrice Heuser holds the chair of International Relations at the University of Glasgow. An alumna of the universities of London, Oxford and Marburg, she is the author of The Evolution of Strategy (Cambridge University Press, 2010), Strategy before Clausewitz (Routledge, 2017) and numerous other books on various aspects of war.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Image
Saut de ligne
              © Association Res Militaris
Image
Saut de ligne