Job Satisfaction in Canadian Armed Forces Instructors : The Catch-22 of Producing the Most Effective Soldiers

Kevin Rounding & Karen J. Rankin

Description

Abstract
   
The Canadian Armed Forces (CAF) spends $1.6 billion annually to ensure its soldiers are highly effective. Military instructors are crucial to the success of CAF goals, and yet anecdotally, CAF Instructors were perceived as being unsatisfied with their jobs. In response to the claim that instructors were unhappy, the authors conducted a two-phase analysis of CAF Instructor job satisfaction. In Phase 1 focus groups (FGs) were conducted with instructors across the CAF. Results of the FGs were aligned with the literature on job satisfaction and identified several CAF-specific sources of dissatisfaction (e.g., field readiness allowance, secondary duties). Using responses from the FGs, in Phase 2 a tailored survey was sent to all CAF Instructors. The article reports on two studies by randomly splitting the data in half. Study 1 examined the cumulative effect of several constructs discussed in the FGs in predicting CAF Instructor job satisfaction. Results identified Preparation, Person-Organization (P-O) fit, Recognition, Selection, and Supervisory Support as workplace factors significantly associated with overall job satisfaction. Study 2 tested a model identifying person-organization (P-O) fit as the mechanism whereby workplace factors influence job satisfaction. Results of the mediation model were as expected : the indirect effect of P-O fit on job satisfaction is significant, and demonstrating partial mediation, the conditional direct effect of workplace factors on satisfaction was still significant. The writers conclude that P-O fit is key to predicting job satisfaction. They provide various recommendations to foster P-O fit and the other workplace factors.

Résumé
 
Les Forces armées canadiennes (FAC) dépensent 1,6 milliard de dollars pour former des soldats capables d’efficacité. Si les instructeurs militaires ont un rôle crucial dans le succès ou l’échec de ces efforts, l’image qui ressort de nombre d’anecdotes est qu’ils sont peu satisfaits de leur fonction. Partant de là, les auteurs ont conçu une analyse en deux phases de leur satisfaction dans l’emploi. La première phase a consisté à organiser des groupes de discussion en divers endroits au sein des FAC. Les réponses recueillies ont été croisées avec la littérature sur ce thème, et ont permis d’identifier des sources d’insatisfaction propres aux FAC (par exemple, l’indemnité de déployabilité, ou les fonctions secondaires). Ces mêmes réponses ont servi, dans la seconde phase, à bâtir un questionnaire qui fut envoyé à tous les instructeurs militaires des FAC. Le présent article rapporte les résultats de deux études qui se sont partagé les données à parts égales. La première s’est attachée à l’effet cumulatif de construits examinés au sein des groupes de discussion comme facteurs de satisfaction dans l’emploi pour les instructeurs. Ces résultats ont montré que la préparation, la congruence entre individu et organisation, la reconnaissance, la sélection et le soutien des chefs immédiats sont de façon significative associés à la satisfaction globale. La seconde étude a testé un modèle faisant de la congruence individu-organisation le mécanisme par lequel les facteurs qui se font jour sur le lieu de travail influent sur la satisfaction dans la fonction. Les conclusions tirées de ce modèle de médiation sont conformes à l’hypothèse : l’effet indirect de la congruence individu-organisation sur la satisfaction dans l’emploi est significatif, et lorsqu’on cherche à démontrer sa valeur de médiation partielle, l’effet direct conditionnel des facteurs affectant le lieu de travail demeure significatif lui aussi. Les auteurs concluent que la congruence individu-organisation est le meilleur prédicteur de la satisfaction dans la fonction. Ils fournissent diverses recommandations pour renforcer cette congruence ainsi que les autres facteurs identifiés.

Keywords : Canadian Armed Forces ; instructors ; job satisfaction ; Person-Organization fit.

Mots-clés : Forces armées canadiennes ; instructeurs ; satisfaction dans l’emploi ; congruence individu-organisation.
   
Citation
  
Rounding, Kevin & Karen J. Rankin, “Job Satisfaction in Canadian Armed Forces Instructors : The Catch-22 of Producing the Most Effective Soldiers”, Res Militaris, an online social science journal, vol.8, n°2, Summer-Autumn/ Été-Automne 2018. 

Author(s) – Auteur(s)

Dr. Kevin Rounding and Karen J. Rankin are researchers with Director General Military Personnel Research and Analysis, Department of National Defence, Canada.

Kevin Rounding et Karen J. Rankin sont chercheurs au sein de Recherche et Analyse, Direction Générale des Personnels Militaires, Département de la Défense Nationale du Canada.


.
Previous Post Next Post