Qui sommes-nous ?

Équipe éditoriale

Fondée en 2010 par Laure Bardiès (École normale supérieure de Cachan et Saint-Cyr Coëtquidan) et Bernard BoëneRes Militaris est aujourd’hui produite par une équipe éditoriale composée de :
 
Bernard Boëne (professeur émérite de sociologie à l’Université de Rennes, ancien Directeur général de l’enseignement et de la recherche aux Écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan, ancien recteur, aujourd’hui chancelier de l’International School of Governance Geneva, lauréat du Morris Janowitz Career Achievement Award (Chicago, 2009), rédacteur en chef ;
 
Martine Cuttier, historienne, chercheuse associée aux universités de Toulouse, rédactrice en chef adjointe ;
 
Antony Dabila, chercheur associé à l’Institut d’Études de Stratégie et de Défense, Université Jean Moulin, Lyon-III, assistant-rédacteur en chef ;
 
Alain Nizardconseiller éditorial ; 
 
Béatrice Lallouetteresponsable de l’édition francophone.

Responsables des recensions critiques d’ouvrage

Morten G. Ender, professeur de sociologie à l’Académie Militaire des États-Unis, West Point. [Anglais]
Martine Cuttier, historienne, chercheuse associée aux universités de Toulouse. [Français]

Comité de Patronage

Bengt Abrahamsson, professeur de sociologie à l’Université Linné de Växjö et au Collège de Défense nationale (Försvarshögskolan), Stockholm.
Jean-René Bachelet, général d’armée (2S), ancien Inspecteur Général de l’armée de Terre.
Jean Baechlerde l’Institut (Académie des sciences morales et politiques), professeur émérite de sociologie à l’Université de Paris-IV Sorbonne.
Wilfried von Bredow, professeur émérite de science politique à l’Université Philipps de Marburg.
Jean Guisnel, journaliste au Point, écrivain, auteur du blog “Défense ouverte”.
Jacques Lautman, professeur émérite de sociologie à l’Université d’Aix-Marseille-I, ancien directeur des sciences sociales au CNRS, ancien co-rédacteur en chef des Archives européennes de sociologie (Cambridge University Press).
Frédéric Pons, journaliste, écrivain, ancien rédacteur en chef de Valeurs actuelles, analyste et éditorialiste à la revue Conflits.
David Segal, professeur émérite de sociologie à l’Université du Maryland, ancien conseiller spécial du chef d’état-major de l’US Army, ancien Président de l’Inter-University Seminar on Armed Forces & Society.

Comité de Lecture

Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d’études (histoire contemporaine) à l’École des hautes études en sciences sociales, Paris.
Eyal Ben-Ari, directeur de recherche à l’Institut Société, Sécurité et Paix, Kinneret College, Israël.
Jean Callaghan, directrice adjointe de la recherche au George C. Marshall European Center for Security Studies, Garmisch-Partenkirchen.
Helena Carreiras, directrice adjointe de l’Instituto da Defesa Nacional, maître de conférences  à l’Instituto Universitário de Lisboa.
Lindsay P. Cohn, maître de conférences de science politique, US Naval War College.
Hervé Coutau-Bégarie †, président de l’Institut de stratégie comparée (École pratique des hautes études), Paris.
Christopher Dandeker, professeur émérite de sociologie militaire, Department of War Studies, King’s College, Londres.
Dominique David, directeur exécutif à l’Institut français des relations internationales (IFRI), Paris.
François Dieu, professeur de sociologie à l’Université de Toulouse-I Capitole.
Jean-Louis Dufour, colonel (er), consultant, enseignant associé à l’ESM de Saint-Cyr, à Sciences Po Paris et à l’Université Saint-Joseph, Beyrouth.
Benoît Durieux, général de corps d’armée (armée de Terre), docteur de l’École Pratique des Hautes Études, chef du cabinet militaire du Premier ministre.
Peter Feaver, professeur de science politique à Duke University.
Olivier Forcade, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris-IV Sorbonne.
Louis Gautier, conseiller maître à la Cour des Comptes, professeur associé de science politique à l’Université de Lyon-III, ancien conseiller du Premier ministre pour les questions stratégiques et de défense.
Michel Goya, colonel (er) de l’armée de Terre, docteur de l’École Pratique des Hautes Études, directeur des études sur les nouveaux conflits à l’Institut de recherche stratégique de l’École Militaire (IRSEM), Paris.
Frédéric Guelton, colonel (er), historien, rédacteur en chef de la Revue Historique des Armées.
Keith Hartley, professeur d’économie à l’Université d’York, ancien rédacteur en chef de la revue Defence & Peace Economics.
Laurent Henninger, chargé de recherche au Centre d’études d’histoire de la Défense, Vincennes.
Beatrice Heuser, professeure, directrice du Département de relations internationales à l’Université de Glasgow.
Bastien Irondelle , chercheur au Centre d’études des relations internationales (CERI), Sciences Po Paris.
Jean-Charles Jauffret, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence.
Anthony King, professeur de sociologie à l’Université de Warwick.
Paul Klein, directeur de recherche émérite à l’Institut des sciences sociales de la Bundeswehr, Potsdam.
Ioanna Lekea, maître de conférences à l’École de l’air grecque, Athènes.
Eric Letonturier, maître de conférences de sociologie à l’Université de Paris-V Sorbonne.
Thomas Lindemann, professeur de science politique à l’Université de Versailes-Saint-Quentin-en-Yvelines.
Philippe Manigart, professeur de science sociale à l’École royale militaire, Bruxelles.
Michel-Louis Martin, professeur émérite de science politique à l’Université de Toulouse-I Capitole.
Martin Motte, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études.
Christophe Pajon, chercheur au Centre de recherche de l’École de l’Air (Salon de Provence).
Jean-Jacques Roche, professeur de relations internationales à l’Université de Paris-II, directeur de la formation, des études et de la recherche de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale .
Jose Rodrigues dos Santos, professeur d’anthropologie à l’Académie militaire, Lisbonne.
Joseph Soeters, professeur de management à l’Académie royale militaire des Pays-Bas, Breda.
Hew Strachan, professeur d’histoire militaire à l’Université d’Oxford (All Souls College).
Vladimir Rukavishnikov, consultant, professeur émérite de sociologie politique et de relations internationales à l’École des hautes études économiques de Moscou, membre de l’Académie des sciences sociales de Russie.
Levent Ünsaldi, maître de conférences de sociologie à l’Université d’Ankara.
Biljana Vankovska, professeure de science politique à l’Université de Skopje.
Alexandre Vautravers, chercheur au Global Studies Institute de l’Université de Genève, rédacteur en chef de la Revue Militaire Suisse.
Christophe Wasinski, chercheur et maître d’enseignement aux Facultés Notre-Dame de Namur, à l’Université libre de Bruxelles et à l’Université catholique de Louvain.
Alise Weibull, chercheure (er) au Collège de Défense Nationale (Försvarshögskolan), Stockholm.
Donna Winslow †, anthropologue, conseillère spéciale auprès du commandant de l’US Army Logistics University.