Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Hors-série | Cybersécurité, juillet 2015
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Les drones et le cyber dans la transformation de la guerre
Panpi Etcheverry
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
   
Les mutations que connaît le domaine de la guerre depuis deux décennies ne sont pas réductibles aux avancées technologiques qui y ont contribué. Néanmoins, ces dernières sont ancrées dans les tendances lourdes de notre époque, qu'elles influencent en retour. Dans un monde où l'information joue un rôle primordial et où s'estompent les frontières de la guerre, de la sécurité et de l'économie, le cyber et les drones prennent une place de plus en plus prépondérante. Que la technologie soit, selon les perspectives, un facteur d'“inégalité” ou d'aplanissement géostratégique, le constat est qu'une grande variété d'acteurs y ont désormais accès, selon des modalités, des gammes et des usages différents, mais avec des effets politiques, psychologiques et létaux bien réels. Alors qu'il semble que le monde soit entré dans une nouvelle ère guerrière, il paraît utile de lancer le débat sur les risques, liés à la généralisation et aux difficultés de normalisation de ces pratiques, de volatilisation qui pèsent sur la scène politique internationale.

Abstract
  
The changes that have affected warfare in the last two decades cannot be reduced to the technological advances which fostered them. Nevertheless, the latter are anchored in, and influence, the trends of our time. In a world where information plays a key role and where the boundaries of war, security and the economy have become blurred, cyber factors and drones are increasingly taking centre stage. Technology, depending on how one looks at it, is a factor of either inequality or geostrategic levelling  ; however that may be, the observation of present-day realities leads to the realization that a large variety of players now have access to drones or cyber assets, all with different modalities, programmes and uses, but with real political, psychological and lethal effects. As the world of war enters a new era, the time seems to have come for a debate on the risks of volatilization affecting international politics in the face of the generalization and problematic normalization of these practices.

Mots-clés : Cyber ; drones ; guerre ; renseignement ; technologie ; géostratégie.

Keywords : Cyber ; drones ; war ; intelligence ; technology ; geostrategy.

Citation
  
Etcheverry Panpi, “Les drones et le ‘cyber' dans la transformation de la guerre”, Res Militaris, revue de sciences sociales en ligne, hors-série “Cybersécurité”, juillet 2015.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Panpi Etcheverry est diplômé de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS, Paris), du Master Relations Internationales et Politiques de Sécurité (RIPS) de l’Université Toulouse-I Capitole et titulaire d’une maîtrise en histoire contemporaine de l’Université Toulouse-II Jean Jaurès. Il est l’auteur de notes sur l’État Islamique pour l’Institut Thomas More (Bruxelles/ Paris) et d’autres articles sur l’Asie centrale (Novastan, Monde chinois)

Panpi Etcheverry, a graduate of the Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS, Paris), also holds Master’s degrees in international relations and security policies as well as in contemporary history earned from the universities of Toulouse I and II. He is a contributor of research notes on Daesh to the Thomas More Institute (Brussels/ Paris) and of articles on Central Asia to various journals (Novastan, Monde chinois).
Séparateur
Image
RES MILITARIS