Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Image
Image
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Image
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur

For potential contributors - Instructions aux contributeurs potentiels

Image
Séparateur
Image
Geneva Foundation for Governance & Public Policy
Geneva Foundation for Governance and Public Policy
Logo GGSG
The Geneva Graduate School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol. 6, n°1
Winter-Spring / Hiver-Printemps 2016
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Acceptabilité sociale des opérateurs de drones américains : le paradigme du bourreau
Bruno Bourliaguet
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
 Résumé
   
Les opérateurs de drones américains subissent une forme d'ostracisme qui s'est récemment cristallisé dans l'opposition à la Distinguished Warfare Medal, décoration reconnaissant leur apport à la guerre contre le terrorisme. Cette opposition a révélé à quel point les armées, mais aussi le corps social, rejettent la greffe de ce nouveau personnel. Pour les militaires, ces opérateurs représentent un avenir qui remet en cause leur ethos valorisant l'honneur et la bravoure physique. Pour la société civile, ce sont les missions d'exécutions ciblées qui posent problème, missions qui font jouer implicitement et explicitement aux opérateurs un rôle de bourreau. Le présent article passe en revue les questions posées par le recours aux drones ; il le fait en utilisant un référentiel sociologique, mobilisant les concepts de paradigme et de rôle. Il recense pour finir les solutions possibles au problème ainsi posé.

Abstract
  
US drone operators suffer from negative perceptions which have recently crystallized in the opposition to the Distinguished Warfare Medal - a decoration created to provide recognition for their contribution to the war against terrorism. This opposition has revealed how both the military and society reject the emergence of this new category of personnel. In soldiers' eyes, these operators represent a future that challenges the core values and beliefs of their ethos, such as honour and physical bravery. Civil society, for its part, implicitly and explicitly considers targeted killings problematic as such missions turn the operators into executioners. Using a sociological framework mobilizing the concepts of paradigm and role, this article reviews the issues arising from the engagement of drones, and the possible solutions to the problem.

Mots-clés : Drones ; États-Unis ; opérateurs ; acceptabilité sociale ; bourreau ; ethos ; rôle ; paradigme.

Keywords : Drones ; United States ; operators ; social acceptability ; executioner ; ethos ; role ; paradigm.

Citation
  
Bourliaguet, Bruno, “Acceptabilité sociale des opérateurs de drones américains : le paradigme du bourreau”, Res Militaris, an online social science journal, vol.6, n°1, Winter-Spring/ Hiver-Printemps 2016.
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Bruno Bourliaguet, docteur ès sciences et titulaire d’une maîtrise en histoire, termine un doctorat en sociologie à l’Université Laval, Québec.

Dr. Bruno Bourliaguet holds a Ph.D. in physics and a Master’s degree in history. He is currently a Ph.D. candidate in sociology at Laval University, Quebec.

Séparateur
Image
RES MILITARIS