Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • Vol.8, n°2 |Summer-Autumn/ Été-Automne 2018
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Vol.8, n°2
Summer-Autumn/ Été-Automne 2018
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Attrition Patterns of Women in the Canadian Armed Forces
Lynne Serré & Michelle Straver
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Abstract
   
The Canadian Armed Forces (CAF) is committed to having a workforce that reflects the diversity of the Canadian labour market. While the representation rate of women in the CAF has increased from 11% in 2001 to 15% in 2016, it remains much lower than the representation rate of women in Canada's employed labour force, which was nearly 50% in 2011. The CAF has set ambitious goals to increase representation in its workforce such that 25% of CAF members will be women by 2026. In support of this goal, the CAF is reviewing and developing new retention and recruitment strategies. The purpose of this article is to present findings from a research study undertaken to inform the development of future retention strategies by analyzing the attrition patterns and release reasons of men and women in the CAF over the past fifteen years. While the overall attrition rate has been lower for women than men for the past five years, the analysis found that the medical attrition rate has been higher for women and the voluntary attrition rate has been higher for men for more than a decade.

Résumé
 
Les Forces armées canadiennes (FAC) se sont engagées en faveur d'effectifs reflétant toute la diversité de la population active du Canada. S'il est vrai que le taux de représentation des femmes en leur sein est passé de 11% à 15% entre 2001 et 2016, ce taux demeure très en deçà de celui (près de 50% en 2011) des femmes actives titulaires d'un emploi dans le pays. Les FAC se sont fixé l'objectif ambitieux de 25% d'effectifs féminins en 2026. À cette fin, de nouvelles stratégies de recrutement et de fidélisation sont en cours d'élaboration. Le présent article présente les résultats d'une recherche entreprise pour renseigner les stratégies futures de fidélisation des personnels féminins au moyen d'une analyse des tendances en matière d'attrition et des raisons qui ont poussé les femmes à quitter les FAC au cours des quinze dernières années. Ces résultats montrent que si l'évaporation est moindre parmi les femmes que chez les hommes depuis cinq ans, depuis plus d'une décennie les taux féminins d'attrition médicale sont supérieurs à ceux des hommes, tandis que l'inverse prévaut s'agissant des taux de départ volontaire.

Keywords : Canadian Armed Forces ; representation of women; attrition; retention.

Mots-clés : Forces Armées Canadiennes ; féminisation ; attrition ; fidélisation.
   
Citation
  
Serré, Lynne & Michelle Straver, “Attrition Patterns of Women in the Canadian Armed Forces”, Res Militaris, an online social science journal, vol.8, n°2, Summer-Autumn/ Été-Automne 2018
Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Lynne Serré and Michelle Straver are researchers at Canada’s Department of National Defence.

Lynne Serré et Michelle Straver sont chercheuses au Département canadien de la Défense Nationale.

.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Image
Saut de ligne
              © Association Res Militaris
Image
Saut de ligne