Traitement en cour, merci de patienter...
Traitement en cour, merci de patienter...
Saut de ligne
Image
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires - European Journal of Military Studies
Image
Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Saut de ligne
Search this journal
Recherche
Saut de ligne
Séparateur

Current issue
Numéro en cours

Image
  • Hors-série | 'Gendarmerie', novembre 2019
Séparateur

Access previous issues
Archives

Image
Séparateur

RES MILITARIS

Image
Séparateur

E-mail alerts

If you wish to be notified of the next issue of Res Militaris as soon as it comes on line, please specify your e-mail address.
Saut de ligne

Alerte

Soyez informé dès la parution d'un nouveau numéro de Res Militaris.
Saut de ligne

 

Saut de ligne
Image
Image
Séparateur

RSS feeds - Flux de syndication

Image
Image
Séparateur
Image
Séparateur
Image
Image
Logo GSG
The Geneva School of Governance
Image
Image
Saut de ligne

ISSN° 2265-6294

Saut de ligne
Image
Saut de ligne
RES MILITARIS - Revue européenne d'études militaires
Saut de ligne
Image
Previous issue - Numéro précédent
Image
Next issue - Prochain numéro
Hors-série | Gendarmerie
novembre 2019
Saut de ligne
RES MILITARIS - European Journal of Military Studies
Saut de ligne
Image
Image
Image
Image
Return to contents - Retour au sommaire
Séparateur
Approche territoriale de l’action de la gendarmerie
Jean-Marc Jaffré
Séparateur
Saut de ligne
Saut de ligne
Séparateur

Description

Saut de ligne
Saut de ligne
Image
Séparateur
Séparateur
Résumé
 
Force régalienne, la gendarmerie nationale est active sur l'ensemble du territoire et assure une présence visible au quotidien auprès des populations. L'Histoire montre que le maillage, qui permet aux gendarmes de tenir le terrain, s'est construit au cours des siècles sur la base de la brigade de gendarmerie territoriale. Profondément ancrée dans le paysage national et la vie quotidienne des Français, le gendarme est caractérisé par la disponibilité et le sens du service, celui de la défense de l'intérêt général et de l'État. Ces valeurs ont indubitablement constitué le socle de la réflexion sur l'approche territoriale de l'action de la gendarmerie. En effet, il s'est agi d'être en capacité de réagir pour la défense de l'État, de ses institutions en tout point du territoire et à tout moment. L'approche surfacique, qu'illustre la brigade de gendarmerie, répond à ce défi. Ce socle, fondamental, s'est doublé au cours des dernières décennies d'une approche territoriale réticulaire, basée sur la proximité avec la population. Les récentes évolutions sociétales et l'enjeu politique de la sécurité intérieure ont conduit la gendarmerie nationale à mieux prendre en compte sa relation à la population, non seulement pour consolider le lien de confiance et la légitimité qui lui permettent d'exercer ses missions de force publique, mais aussi d'agir en tant que service public. S'inscrivant dans les évolutions des forces de sécurité intérieure des démocraties occidentales, la gendarmerie a développé une approche de son action territoriale à la fois plus décentralisée dans la décision et plus tournée vers le service rendu. Ce nouveau paradigme se fond dans l'intelligence de sécurité territoriale que le monde de la recherche a pu identifier dans les pratiques et nouveaux standards de la mission de sécurité publique. Ainsi, les stratégies qui se déclinent sur le terrain font une part plus large à la prise en compte des situations locales et imposent le développement de partenariats locaux comme approche territoriale de l'action de la gendarmerie.

Abstract
 
As a public force and essential manifestation of sovereignty, the French gendarmerie is active throughout the country and ensures a visible presence among the population on a daily basis. Historically, its territorial grid, which enables gendarmes to hold the ground, was built over centuries on the basis of local gendarmerie stations. Deeply rooted in the national landscape and people's everyday life, gendarmes are characterized by their permanent availability for and sense of service in the cause of the national interest. These values were undoubtedly the fundamental premise on which the thinking behind the territorial approach was based. The Gendarmerie was supposed to be able to react, in any place and at any time, in the face of any threat against the State and its institutions. The surface-based approach, embodied in the local gendarmerie stations, is a response to this challenge. Upon such a foundation another, network-based, territorial approach has emerged over the last decades as part of community policing. Recent societal changes and the political issues raised by internal security have led the institution to improve its relationship with the public, not only to consolidate the trust and legitimacy that allow it to accomplish its missions as a public force, but also to act in aid of the population. In line with the change that has affected internal security forces in other Western democracies, the gendarmerie is developing an approach to territorial action that is both more decentralized in decision-making and more focused on service to the public. This new paradigm has merged into the intelligence-led policing model that academic researchers have identified in the practices and new standards of policing in France. Thus, the strategies enacted on the ground as part of the gendarmerie's territorial action place greater emphasis on local situations and require the development of local partnerships.

Mots-clés :
gendarmerie ; souveraineté ; maillage du territoire ; police de proximité ; approche réticulaire ; intelligence de sécurité territoriale ; diagnostic territorial.

Keywords : France ; gendarmerie ; sovereignty ; territorial grid ; community policing ; reticular approach ; intelligence-led policing ; territorial diagnosis.


Citation
  
Jaffré, Jean-Marc, “Approche territoriale de l'action de la gendarmerie”, Res Militaris, revue en ligne de sciences sociales, hors-série “Gendarmerie”, octobre 2019.

Séparateur
Saut de ligne
Séparateur

Author(s) - Auteur(s)

Saut de ligne
Top - Haut
Séparateur
Séparateur
Le lieutenant-colonel Jean-Marc Jaffré sert actuellement au Centre de recherche de l’École des officiers de la gendarmerie nationale (CREOGN), Melun.

Lt. Col. Jean-Marc Jaffré, is currently a resident fellow of the research centre at the French Gendarmerie’s Officer School, Melun.
Séparateur
Image
RES MILITARIS
Image
Saut de ligne
              © Association Res Militaris
Image
Saut de ligne